Rechercher

Villes de demain, tensions d’aujourd’hui

Villes de demain, tensions d’aujourd’hui

Dans un contexte où les deux tiers de la populations vivent en milieu urbain, le rapport de l’Union européenne sur « Les villes de demain – Défis, visions et perspectives » éclaire sur les enjeux actuels et futurs auxquels sont confrontées les cités du vieux continent. Celles-ci doivent répondre à deux défis en apparence contradictoires : l’ouverture sur le monde et la préservation de leur patrimoine naturel et culturel.

Dans le contexte de la globalisation, leurs modes de développement oscillent, en permanence, entre l’intégration de la modernité et la conservation d’une certaine authenticité. Ceci est d’autant plus significatif que les villes ont été le creuset permanent du « faire société » et un révélateur de notre vie sociale. Elles sont l’endroit où se nouent les liens entre les générations et les peuples de cultures différentes.

A la lumière de ce rapport nous comprenons que les villes européennes, plus petite, plus compactes et plus économes bénéficient de réels atouts pour affronter la nouvelle donne énergétique et environnementale à laquelle nous sommes confrontés. C’est en soi un élément fort de distinction par rapport au modèle nord-américain.

La ville contemporaine doit prendre en compte plusieurs types de tensions : écologiques, économiques, sociales et démographiques. Leur appréhension et leur traitement impliquent d’imaginer des politiques publiques qui rendent viables les concentrations urbaines et humaines dans l’objectif d’offrir une qualité de vie et de lieux aux populations.

Vers une ville intégrée

Contrairement aux années 70, symbole de « la ville éclatée », où les fonctions de la ville étaient réparties en sous-ensemble spécialisés et dispersés dans l’espace urbain (campus, centres d’affaires, lotissements, zones d’habitat social, centre commerciaux, parcs de loisirs, centre historique…) la cité du 21ème siècle est connecté avec l’extérieur et façonnée par des politiques urbaines transversales et pluri fonctionnelles.

La ville européenne de demain est une ville intégrée, c’est le sens du rapport de l’Union européenne qui au-delà de la dimension urbaine insiste sur les défis humains pour lesquels il faut apporter des réponses.

L’allongement la durée de la vie, l’emploi, la précarité, la formation, l’accroissement du temps libre, la mobilité des individus, les technologies de l’information et de la communication, les aspirations environnementales, la diversité culturelle… sont autant de sujets qui doivent être pris en considération dans les modèles de développement urbains futurs de ces villes européennes qui doivent se réinventer.

Jérôme Sturla

Crédit photo Sims community




Translate »