Rechercher

O21/s’orienter au 21e siècle – Un week-end d’échanges pour la jeunesse

O21/s’orienter au 21e siècle – Un week-end d’échanges pour la jeunesse

Après Saint-Étienne en janvier, Marseille et Nancy en février, et avant Nantes en décembre prochain, Le Monde Campus donnait rendez-vous les 6 et 7 avril dernier, à Ground Control dans le XIIème arrondissement de Paris, à tous ceux – jeunes, parents et encadrants – qui souhaitaient en savoir plus sur les tendances et techniques d’orientation au XXIème siècle. L’Afev et Socrate y étaient représentés, l’occasion de multiplier rencontres et échanges l’espace d’un week-end.

Dans le vaste espace aménagé devant l’entrée de la salle de conférences, de nombreuses associations et organismes attendaient, autour de tables décorées à leurs couleurs, les nombreux participants aux deux journées organisées par Le Monde Campus, autour de la thématique de l’orientation : Réseau Entourage, Cotravaux, Singa, La cravate solidaireInitiative France, la Fage, la Ligue de l’Enseignement, Article 1, Unis-Cités, l’OFAJ, les Femmes Ingénieurs… Sans oublier l’Afev et Socrate, aux côtés de l’APHP, dont les stands ployaient sous les documents, fascicules, « goodies » et viennoiseries/friandises offertes par les représentants de la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés (DiAir).

Entre chacune des conférences proposées sur le week-end, les participants disposaient au moins d’une heure pour échanger avec les structures représentées en cette première salle, à moins qu’ils ne préfèrent se rendre vers l’espace « écoles et entreprises » – où PSL, Google, Deloitte, la FFE, l’Institut supérieur des arts appliqués (LISAA) ou Eloquentiaproposaient des sessions sur inscription -, ou encore suivre le parcours proposé par le site Kangae, décliné en ateliers visant à « déjouer ces biais cognitifs qui nous font décider de travers. » Sur le stand Afev/Socrate, on a ainsi pu voir défiler une mère et sa fille, soucieuses de trouver une activité pleine de sens en parallèle d’études en hypokhâgne B/L, une hôtesse d’accueil qui était aussi une ancienne bénévole, de parfaits néophytes demandant des informations sur les activités des deux associations, ou encore des initiés s’interrogeant sur l’articulation entre Socrate et l’Afev.

Au rayon conférences, l’événement se tenant en la capitale sur deux journées, elles n’étaient plus au nombre de quatre mais de huit – aux thématiques « Anticiper »et « Se réaliser » venant s’ajouter « Se connaître », « Se comprendre », « Créer », « S’autoriser », « Se dépasser » et  « Se lancer ». A chaque fois, pendant 90 minutes, des extraits vidéos enregistrés par des personnalités (comme François Taddeï, Marita Cheng, Henri Atlan, Cédric Villani, Marie Ekeland, Pascal Picq, Cécile Van de Velde, Xavier Niel) rythmaient les échanges entre la salle et un riche parterre d’intervenants venus aussi bien de la recherche que de l’entreprise, de l’Université que des associations, des Arts que des Sports. Le tout avec, en guise de cerise sur le gâteau, les « Battles O21 » organisées le samedi en fin de journée, avec célébration des finalistes du prix Jeunes engagé.e.s de la fondation La France s’engage, puis match amical d’éloquence, en présence de deux membres de l’association Eloquentia.

Autant d’occasions d’en apprendre plus sur soi-même afin de se tailler un projet d’avenir à la fois sur mesure, cohérent avec les enjeux d’avenir, nourri d’informations et réaliste. Pour l’Afev,l’occasion aussi d’être en cohérence avec le thème « orientation » de sa dernière Journée du Refus de l’Échec Scolaire (JRES), et d’informer le public sur les détails de son dispositif Démo’Campus.

François Perrin

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »