Rechercher

“Mesurer et renforcer la confiance élèves-parents-enseignants, pour un climat scolaire apaisé” – TrustInside

“Mesurer et renforcer la confiance élèves-parents-enseignants, pour un climat scolaire apaisé” – TrustInside

Projet de « L’Arbre de Confiance » et du Baromètre de Confiance TrustInside au collège Maximilien de Robespierre de Goussainville (Val d’Oise)

 

par Angélique Sanzé, Principale du Collège Robespierre de Goussainville

Ce projet a pour but d’améliorer la confiance entre les professeurs et les élèves, entre les parents et l’Institution ; mais aussi la confiance des professeurs entre eux et vis-à-vis de la Direction. Car il y a un lien direct entre confiance et climat scolaire. Nous avons comme support de travail le Baromètre de l’Arbre de Confiance proposé par TrustInside.

Cet outil aide à détecter de manière « objectivée » aussi précoce que possible parmi les jeunes et les familles, ceux qui peuvent manifester de manière explicite ou implicite certains comportements de défiance, défiance vis à vis d’eux même (confiance en soi), de leur entourage, des institutions publiques, etc. Sur la base de ce diagnostic précoce, nous pouvons accompagner les enfants plus fragiles vers un retour progressif à une vie sociale normalisée.

Je considère en effet que la confiance est une valeur indispensable pour que nos jeunes se construisent avec des bases solides et deviennent des futurs citoyens épanouis. Il est essentiel qu’ils développent un niveau suffisant de confiance en eux et en la société.

Il m’a donc paru important de travailler sur la confiance au sein du collège Robespierre. Malgré les bons résultats, la belle dynamique des équipes et les nombreux projets éducatifs financés par la commune, cet établissement souffre toujours d’une mauvaise image héritée des années 90. Ce projet, qui nous a été proposé par la Préfecture du Val d’Oise en partenariat avec la Ville de Goussainville, et qui est soutenu par l’Inspection Académique, va nous aider à rétablir des relations de confiance avec les parents et redonner confiance à nos élèves concernant leur réussite au lycée et tout au long de leur vie.

J’ai demandé au fondateur de TrustInside, Pierre Winicki, de participer à la réunion de pré-rentrée de Robespierre pour présenter le projet à l’ensemble des enseignants. Les professeurs ont manifesté une réelle envie de s’engager dans le projet. Dès la fin du mois de septembre, les professeurs principaux de 3ème vont expérimenter le baromètre avec leurs élèves dans le parcours « Avenir » et dans l’enseignement Moral et Civique. Le baromètre destiné aux parents sera, lui, testé dans le cadre du « Rob café » (rencontre informelle entre les parents et le personnel du collège – enseignants, direction, corps socio-médical). Les professeurs vont l’expérimenter pendant « l’heure bleue » (tous les enseignants sont disponibles) et instaurer des groupes de parole et d’échanges.

La question de savoir avec qui partager les résultats de son Baromètre individuel est une question importante et délicate à laquelle nous avons commencé à réfléchir : les enfants discuteront de leur baromètre individuel avec leurs professeurs ou avec le CPE, mais certains enfants ont aussi exprimé le souhait d’en parler avec leurs parents. Les enseignants ont indiqué vouloir échanger sur les résultats de leur Baromètre entre eux, ce qui me semble une manière concrète de renforcer le collectif au sein de l’établissement. Les parents, eux, pourront discuter de leur baromètre avec un professeur ou le chef d’établissement, individuellement ou collectivement… Certains ont exprimé l’envie d’en discuter avec leur conjoint : tout ce qui permettra de renouer le dialogue intra-familial et entre famille et collège sera source d’amélioration du climat scolaire. Ces modalités pratiques de mise en œuvre seront « rôdées » au cours des prochains mois, pour rendre la démarche aussi robuste et pérenne que possible.

Robespierre a déjà engagé un jumelage autour de l’Arbre de Confiance avec le collège de Gorenychi, dans la banlieue de Kiev en Ukraine : le projet y est soutenu par le Ministre de l’Education ukrainien dans le cadre de la rénovation du système éducatif dans ce pays.

Monsieur le Maire de Goussainville, symboliquement, viendra nous offrir un « Arbre de confiance » que nous allons planter dans le parc du collège en sa présence. En effet, il s’agit d’engager un véritable projet de territoire, dans lequel le collège a une place centrale, en lien avec les autres acteurs de la « relation de confiance » sur le territoire : les écoles primaires du Réseau Ecole-Collège, les lycées, les entreprises, les associations, les collectivités, l’Etat… L’enjeu est que de l’Arbre de Confiance planté à Robespierre émerge progressivement une « forêt de confiance » à Goussainville, et au-delà.

L’Arbre de Confiance TrustInside

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »