Rechercher

Les Kaps dans les médias

Les Kaps dans les médias

France Inter :

La colocation solidaire pour faciliter l’accès au logement des étudiants

« Les étudiants représenteraient 40 % des colocations au 1e trimestre 2017. En 2015, 12 % d’entre eux préféraient la colocation à une location individuelle. […] Le dispositif KAPS pour “Kolocation à projets solidaires” géré par l’Afev, ici 700 étudiants sont logés dans des HLM dans 30 villes de France. Les bénéficiaires s’engagent à participer à la vie de leur quartier en échange d’un loyer modéré. En pratique les étudiants s’engagent à consacrer plusieurs heures par semaine à la vie du quartier dans lequel ils ont obtenu leur logement, il s’agit généralement de quartiers défavorisés où cette nouvelle forme d’engagement tombe à pic…» 9 septembre 2017

Le Monde 

Portofolio du 2 février 2017 – Du logement social, beau et étudiant !

« Le logement social étudiant se donne un nouveau visage. Le plan gouvernemental de construction, qui vise à faire sortir de terre 42 000 logements d’ici à 2018, se dote en effet de perles architecturales. Avec ces nouveaux immeubles et réhabilitations, fini les chambres de 9 mètres carrés avec toilettes sur le palier. Voici quelques exemples de cités U écolos, colorées et conviviales.

La résidence Vincent-Auriol, située dans le 13e arrondissement de Paris, accueille des colocations à projet solidaire (KAP’S) de l’Association de la fondation étudiante pour la ville. Les étudiants colocataires sont engagés dans des projets de politique de la ville pour les habitants. » 2 février 2017

Le Monde : 

Logement étudiant : des « bons plans » abordables et solidaires

« L’hébergement en cité universitaire ou les colocations classiques ne sont pas les seules solutions pour les étudiants en quête de logement. Tour d’horizon des principales initiatives… Les Kaps (« Koloc’ à projets solidaires »), initiative importée de Belgique, reposent sur un principe simple : à chaque appartement en colocation (de trois à six chambres) correspond un projet social dans un quartier populaire, auquel les colocataires doivent participer. « L’idée est de créer des ponts entre les universités et les quartiers, de permettre aux jeunes de s’insérer dans la vie locale en proposant des projets concrets », explique Elise Renaudin, qui s’occupe du projet lancé par l’Afev en 2009… » 18 juillet 2016

Le Parisien : 

Paris : des colocations pour les étudiants en échange de soutien scolaire

« Le coup de pouce de la Ville pour la rentrée. Chaque été, avant de retrouver les bancs de la fac ou de leur école, des centaines d’étudiants se mettent en chasse d’un logement convenable à loyer modique. Pour leur faciliter la vie, la mairie de Paris a décidé de créer des colocations étudiantes dans des résidences sociales en échange de quelques heures de soutien scolaire. Une centaine d’étudiants bénéficieront à terme du dispositif mis en place avec l’aide des bailleurs sociaux (Paris habitat, RIVP, Elogie-Siemp et ICF la Sablière)… » 18 septembre 2017

Ouest-France :

«  Trois jeunes résident dans un appartement de l’Ehpad Louise-Le Roux. En contrepartie d’un loyer modéré, ils sont animateurs bénévoles auprès des personnes âgées, trois heures par semaine.… » 25 octobre 2017

Ouest-France :

Rentrée étudiante. Des solutions pour un logement de dernière minute

«  Nom de code : Kaps ou Kolocation à projets solidaires. Le principe est simple : en échange d’un loyer modéré, les étudiants participent à la vie du quartier… » 22 août 2017

Le Télégramme :

Etudiants. Comment bien préparer sa rentrée ?

« Misez aussi sur le logement alternatif : Kaps (colocation solidaire), colocation intergénérationnelle ou, par exemple à Brest… » 5 sept. 2017

L’Etudiant :

Logement étudiant : 8 bons plans pour trouver son toit

« Le système des Kaps permet aux jeunes de moins de 30 ans de bénéficier d’un appartement en colocation à loyer modéré en échange de bénévolat dans des quartiers dits “populaires”, où ils logent. Un deal, organisé par l’AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville), qui séduit d’autant plus que le loyer ne dépasse pas 200 € et que les garanties sont moins exigeantes que dans le privé. »

« J’aime le concept de concilier colocation et solidarité. Dans mon quartier, à Marseille, nous avons mis en place des ateliers de peinture et d’écriture. Mais il ne faut pas choisir ce type de logement uniquement pour son coût modéré, cela reste un engagement », témoigne Aurore, kapseuse étudiante en BPJEPS animation culturelle. 29 juin 2017

L’Etudiant :

Les meilleurs sites Internet pour trouver un logement étudiant

« […] Si votre candidature a du mal à être acceptée, ou si vous êtes demandeur d’une expérience de logement plus enrichissante, vous pouvez vous tourner vers les Kaps. Ces colocations solidaires vous proposent un loyer à bas prix contre quelques heures de bénévolat par semaine. » 13 juillet 2017

Sud Ouest :

Solidaire près de chez soi – La colocation vue par Léa

« Les colocataires réunis par l’Afev dans une résidence Domofrance mènent des projets solidaires vers le quartier… » 30 novembre 2015

Le Républicain Lorrain :

INITIATIVE – Metz : loyer modéré, engagement maxi

« Dix-huit étudiants animent le quartier de La Patrotte tout au long de l’année en échange de l’accès à un loyer modéré… » 30 avril 2016

Nordéclair :

Roubaix : Gwendoline, une «kapseuse» militante dans sa colocation à la Fosse-aux-Chênes

« Elle doit partager la bouilloire et la salle de bains, mais ça ne la dérange pas. Au contraire même. Colocataire militante, grâce à l’Afev, Gwendoline est une kapseuse : en plus du logement qu’elle occupe, elle s’implique dans son quartier… » 10 octobre 2016

Angers Mag :

Colocations cherchent jeunes solidaires

« Des colocations solidaires voient le jour à Belle-Beille depuis septembre dernier. Ces « Kaps », créés par l’Afev il y a 5 ans, proposent un loyer modéré aux 18-30 ans qui souhaitent s’impliquer dans la vie du quartier… » 26 février 2016

L’Echo de la Presqu’île :

Colocation solidaire : qui veut tenter ?

« Un logement au loyer modéré contre un peu de son temps. Tel est le deal proposé aux 18–30 ans par l’Afev, qui vient d’ouvrir une antenne à Saint-Nazaire. La structure dont le credo est la lutte contre les inégalités veut développer ce qu’elle appelle dans son jargon les Kaps, comprenez les colocations à projet solidaire… » 18 juillet 2016

Basta ! :

Colocation étudiante pas chère en échange d’action sociale dans les quartiers : devenez «kapseurs»

« Accéder à un logement étudiant peu cher tout en incitant à l’engagement des jeunes dans les quartiers populaires. Tel est l’objectif des Kaps, ces « colocations à projets solidaires », portées par l’Afev. Les Kaps essaiment en France. Elles permettent de combiner engagement citoyen, colocation étudiante et projets solidaires. Les étudiants impliqués en semblent satisfaits. En Bretagne, le concept est expérimenté à Rennes et à Brest. Rencontres avec ces jeunes pour qui le mot « colocation » rime avec « action »… » 19 février 2016

Mais aussi :

Marché sur l’eau :

Le témoignage d’un Kap’seur

« L’Afev et la ville de Pantin développent un projet de colocation à projets solidaires depuis la rentrée 2015…. » 6 avril 2017




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »