Rechercher

Le regard de BNP Paribas sur les compétences comportementales et l’engagement des Jeunes

Le regard de BNP Paribas sur les compétences comportementales et l’engagement des Jeunes

Les compétences comportementales valorisées au même niveau que les compétences techniques/métiers

Dans l’ensemble de nos métiers, les collaborateurs du Groupe BNP Paribas sont au contact quotidien de l’économie réelle et de la société civile dans son ensemble. Ils accompagnent des femmes, des hommes, des entreprises, des associations et des institutions à construire leurs projets et à résoudre des problématiques concrètes. Ce faisant, ils tentent chaque jour d’avoir un impact positif sur la société ou l’environnement conformément à nos convictions partagées.

Lorsque nous recrutons un collaborateur, c’est toujours avec l’idée que nous allons faire un bout de chemin ensemble. Plus qu’une réflexion sur un poste, il s’agit de projeter le candidat dans le temps au sein du Groupe. Et cela, même si nous savons que nos métiers et les compétences requises pour les exercer vont évoluer rapidement. Le développement professionnel de nos collaborateurs est une priorité tout au long de leur parcours. C’est notre rôle d’employeur responsable.

Dans ce contexte de forte transformation, les compétences comportementales sont, chez BNP Paribas, autant valorisées que les compétences techniques/métiers. Ainsi, cinq compétences comportementales sont systématiquement identifiées pour chaque poste à pourvoir, dont une commune à toutes nos offres : la capacité à s’adapter.

Une fois par an, le référentiel des compétences est ajusté sur la base des propositions formulées tout au long de l’année par les RH et les managers. Ainsi en 2019, une nouvelle compétence comportementale vient d’être ajoutée : la proactivité.

Quelle méthode d’évaluation objective des compétences comportementales ?

Un entretien dédié est réalisé par les équipes Ressources Humaines. Il s’agit d’évaluer objectivement ces compétences au moyen de cinq questions identiques posées à chaque candidat pour un même poste. Quel que soit son profil, chacun devra expliquer de manière factuelle, au travers d’une situation vécue dans le monde professionnel, scolaire, extraprofessionnel ou extrascolaire, la maitrise de la compétence comportementale concernée.

Grâce à cette méthode d’évaluation mise en place dès 2014, BNP Paribas s’est vu décerner par la Fondation Mozaik, le Grand Prix 2016 du Trophée « Top 10 des recruteurs de la Diversité » dans la catégorie « Grandes  Entreprises ».

Plus particulièrement sur l’alternance, le Groupe développe et teste des processus de recrutement originaux pour favoriser l’insertion des jeunes. Ainsi, en 2018, BNP Paribas Personal Finance a mis en place un Escape Game, la mise en situation proposée permettant une approche plus spontanée et concrète de l’évaluation des compétences comportementales.

Enfin, en 2019 le processus de recrutement des alternants a été complété par un test de personnalité ShapeChallenge. Ce test non éliminatoire permet, à profil équivalent, de faire objectivement la différence sur les compétences comportementales et d’identifier les points à développer en entretien.

Valoriser les compétences comportementales acquises lors d’un engagement sociétal

En entretien, les candidats illustrent la plupart du temps les compétences qu’ils maitrisent en décrivant leurs expériences en entreprise.

Or, chaque personne détient une palette de compétences qui lui est propre, acquises grâce aux expériences extrascolaires ou extraprofessionnelles. Parmi elles, l’engagement bénévole ou volontaire est une source de développement personnel qui permet d’acquérir de nombreuses compétences/savoir-être transposables au monde du travail. Pour certains candidats, ces expériences sont un réel cheminement vers l’emploi.

Ainsi, nous incitons les étudiants et jeunes diplômés n’ayant pas encore d’expérience professionnelle à leur actif à valoriser les compétences qu’ils ont pu développer lors d’un service civique ou d’un engagement associatif.

Ecoute active, capacité à collaborer, à partager et transmettre des connaissances, à résoudre des problèmes, résilience,… Les compétences développées lors de ces expériences sont riches et propres à chaque engagement.

BNP Paribas s’engage auprès des jeunes et soutient l’engagement de ses collaborateurs

Cette démarche permettant d’encourager le développement de compétences comportementales se concrétise notamment par des opérations portées par la Fondation BNP Paribas et les équipes Ressources Humaines.

Parmi elles, en plus des actions menées en collaboration avec l’AFEV, nous pouvons citer le soutien à l’association Entreprendre pour Apprendre (EPA) qui développe des projets dans les collèges et les lycées favorisant l’esprit d’entrepreneuriat des élèves. A ce titre, la Fondation s’associe à l’organisation des journées Innov’EPA, durant lesquelles des jeunes éloignés du monde de l’entreprise réfléchissent, en équipes, à un thème commun. Accompagnés et soutenus par un collaborateur de la banque, ils apprennent à travailler ensemble, développent leur créativité et innovent dans les réponses qu’ils apportent à une problématique.

En partenariat avec différentes associations, BNP Paribas accueille aussi chaque année, pour les former en alternance, des jeunes éloignés de l’emploi. Il peut s’agir de sportifs issus de quartiers prioritaires de la ville qui transposent dans l’entreprise les valeurs du sport, de réfugiés hautement qualifiés qui doivent reconstruire leur parcours professionnel, de jeunes parfois décrocheurs scolaires qui reprennent leurs études dans les technologies numériques.

Au-delà de leur intégration au sein du Groupe, BNP Paribas incite ses collaborateurs à poursuivre leurs engagements dans la société. Ainsi depuis 2003 au travers du programme Coup de Pouce, devenu en 2018 Help 2 Help, la Fondation BNP Paribas valorise l’engagement de ses salariés bénévoles dans des associations qui servent l’intérêt général.

En mars 2018, BNP Paribas a aussi lancé le People’s Lab 4 Good un programme d’intrapreneuriat qui accompagne des collaborateurs porteurs de projets 100 % à impact positif. Il permet de développer ou consolider des compétences en méthodes agiles, culture start-up, économie sociale et solidaire, développement individuel et engagement collectif.

Nous avons la même démarche avec notre communauté d’alternants à qui nous avons pour la première fois cette année, proposé de participer au concours Altern’up. Lancé sous l’égide de la FIPA (Fondation Innovation pour les Apprentissages, hébergées par FACE), ce concours s’adresse aux étudiants souhaitant créer leur entreprise. Parmi les critères déterminants du projet : l’impact positif et l’engagement pour concrétiser leur idée.

Tout au long de son parcours, chez BNP Paribas, un collaborateur peut valoriser en interne ses engagements. About Me, la plateforme RH interne lui permet ainsi d’intégrer dans son profil à la rubrique « parcours professionnel » les missions de Bénévolat, Mécénat, Mentorat & Tutorat qu’il a pu effectuer.

Dans le cadre d’une mobilité interne, cela peut faire la différence !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »